La Coupe du Monde 2022 au Qatar se jouera en hiver

Publié par le

 

Par la voix de son secrétaire général, Jérôme Valcke, la FIFA vient d’annoncer que la Coupe du Monde 2022 au Qatar ne se jouera pas en été, mais probablement « entre le 15 novembre et le 15 janvier au plus tard ». Un changement inédit dans l’histoire de la Coupe du Monde, mais pas si inattendu que ça.

 

Des températures en été à plus de 50°C

 

En effet, l’été au Qatar n’a rien de similaire à ce que nous pouvons connaître en Europe, là où la majorité des joueurs évoluent. Les températures peuvent atteindre les 50°C et ces conditions ont été considérées à risque par la FIFA. Même si le Qatar a mis au point des stades bénéficiant d’une climatisation particulière pour rafraîchir l’air pendant la compétition, il n’a toutefois pas été suffisamment convaincant pour l’organisation mondiale. En hiver, le Qatar bénéficie d’un climat plus doux, avec une moyenne de 25°C, idéale pour les joueurs et le public.

 

Ci-dessous, la présentation du Lusail Iconic Stadium, le plus grand stade qatari qui accueillera la finale de la Coupe du Monde :

 

Mais ce changement provoque forcément l’interrogation des clubs puisque le calendrier européen est souvent très rempli à cette période, comme en Angleterre où les joueurs ne disposent pas de break comme en France. Il ne reste plus à la FIFA qu’à résoudre ce casse-tête pour proposer un calendrier sportif cohérent en 2021-2022.

 


A lire aussi


À voir aussi