Netflix pourrait débarquer en France dès l’automne prochain

Publié par le

Alors qu’elle est déjà présente dans de nombreux pays voisins, cela fait des mois que le marché français attend avec impatience que l’offre du géant américain de la location en ligne de vidéos soit disponible dans ses frontières. Si la société n’a jamais caché son intention de s’y installer, Netflix se heurte en France à une chronologie des médias sévère qui oblige les services de SVOD (vidéos à volonté accessibles via un abonnement mensuel) à attendre 36 mois après la sortie d’un film en salle avant de pouvoir l’intégrer à leur catalogue. Un délai auquel ils ne sont pas soumis dans les autres pays et qui limiterait forcément l’intérêt du grand public pour ce service, puisque dans le cadre de la popularisation des offres « triple-play », la plupart des français sont désormais équipés de « box » qui proposent un service similaire.

Cependant, aujourd’hui, deux dirigeants de la société sont venus en visite de courtoisie pour explorer les conditions légales et commerciales d’une éventuelle arrivée en France. Les responsables politiques et médias français ont expliqué qu’ils seraient les bienvenus, car l’offre légale peut permettre de lutter efficacement contre le piratage des œuvres, mais, en contrepartie, Netflix devrait accepter certaines règles. La première serait d’opérer directement à partir de la France et non du Luxembourg, pour ne pas échapper à la TVA. La seconde serait de participer au financement de la création cinématographique et audiovisuelle. La troisième serait de respecter le (très long) délai imposé avant la mise à disposition des oeuvres au sein des catalogues des services de SVOD, que Pierre Lescure a proposé de ramener à 18 mois au lieu de 36 mois jusqu’à présent.

Bien qu’aucun calendrier n’ait officiellement été dévoilé, selon les informations du quotidien Le Figaro, la société préparerait déjà activement un lancement dans notre pays d’ici à l’automne 2014, après une ouverture en Belgique en mai prochain.

Netflix


A lire aussi


À voir aussi