Une ville américaine où les voitures sont interdites depuis 1898

Publié par le

Les voitures ont pris de l’ampleur depuis leur arrivée sur le marché à la fin du 19ème siècle. Plus de cent ans après, l’automobile fait partie du quotidien de nombreux citoyens du monde. Mais une ville américaine a décidé de ne pas se laisser envahir par ce moyen de transport très encombrant.

Situées au large du Michagan, sur le lac Huron, l’île de Mackinac et sa ville éponyme ont longtemps été un lieu de prédilection pour les escapades relaxantes. Ainsi, lorsque les voitures ont commencé à arriver, beaucoup plus bruyantes, crachant de la fumée, il est vite devenu évident pour les habitants de l’île que cette nouvelle invention n’était pas pour eux. Un résident de l’époque appelait d’ailleurs ces voitures des « monstres mécaniques ».

Ses 500 résidents de la ville ont pris l’habitude de se déplacer en carrioles tirés par des chevaux, en vélo ou tout simplement à pied. Les seuls véhicules motorisés autorisés sont les ambulances. A Mackinac, il existe même une autoroute sans circulation de plus de 13 km, sans voitures… Par conséquent, l’air est plus propre et les maladies associées à la pollution moins présentes.

Mackinac-Island

800px-Mackinac_Island_Grand_Hotel_Taxi

pic-spotlight-mackinac-island-8-09


A lire aussi


À voir aussi