Comme promis, le site web du successeur à MegaUpload est en ligne !

Publié par le

Bien qu’actuellement en résidence surveillée et sous le coup d’un procès qui pourrait lui valoir bien des années de prison, Kim Dotcom a annoncé la semaine dernière le lancement de Mega le 19 janvier prochain, jour anniversaire du raid de la police dans le Manoir Dotcom, en Nouvelle-Zélande. La mise en ligne ce jour d’un nouveau site affichant  « Le 20 janvier ce bouton changera le monde » vient confirmer cette annonce.

La nouvelle plateforme, qui proposera un service de partage de fichiers cryptés, est actuellement à la recherche de différentes sortes de partenaires. Si en effet sur le site Kim annonce qu’ils ont réussi à réunir assez d’argent pour assurer le lancement de son site, on voit aussi que Me.ga est à la recherche d’investisseurs, mais aussi d’hébergeurs et de développeurs.

Mais ira t-il jusqu’au bout ?

Car en effet, selon les termes de sa liberté conditionnelle, l’homme n’a logiquement le droit de lancer aucun nouveau service Internet… Le FBI est à cran, et le surveille de très très près… Les Etats-Unis étant en droit de demander, si les faits étaient avérés, à la justice néozélandaise, d’intervenir pour le remettre aussitôt en prison.

Réponse le 19 janvier..! http://kim.com/mega/


A lire aussi


À voir aussi